Esprit d'ouverture est un blog d'épanouissement et développement personnel, d'aide et de pensées. J'y traite des questions de vie quotidienne, et propose quelques conseils et informations pour vivre plus heureux.

Ne plus vivre dans le mensonge


Beaucoup pensent que le mensonge est utile. Mais mentir ne fait que vous éloigner des autres, et de vous même, alors que l'honnêteté est une base de l'épanouissement. Voici donc quelques conseils pour ne plus mentir et ce que cela pourra changer dans votre vie..



J'ai eu une conversation à propos des mensonges, de la vérité, et de l'honnêteté avec un ami. Nous n'étions pas d'accord sur le fait que d'un côté pour moi "aucun mensonge ne vaut le coup" et pour lui "certains sont utiles".

Pour me convaincre, il m'a offert un exemple tiré de son vécu : "J'ai un ami qui joue de la guitare. Si il ne fait pas de progrès, je lui dit qu'il s'améliore pour ne pas le décourager." Il a ajouté "Je ne fais pas de mal et grâce à moi il continue, ou du moins il n'arrête pas". J'ai alors pensé : "Voilà que les gens se mentent en pensant se faire du bien !"


De mon point de vue mentir fait bien plus de mal que de dire la vérité.
Si votre ami abandonne la guitare à la moindre épreuve (= quelqu'un lui dit qu'il n'a pas progressé), il n'ira pas bien loin dans son apprentissage. Et pour ce qui est du menteur, il ne fait qu'occulter son avis profond, vrai et sincère, en se cachant derrière le prétexte de ne pas faire de mal.

Peut-on encore les qualifier d'amis au final? n'est il pas plus juste de préférer un ami honnête à un "ami" qui ne partage pas ses pensées profondes? L'honneteté est primordiale en amitié, comme en amour.


Je pense qu'au fond, mentir ne fait qu'agrandir la distance entre le "vrai vous" et les autres. Chaque fois que vous mentez (il n'y a pas de petit mensonge!) c'est un détail de plus qui empêche les gens qui vous entourent de vous connaître réellement. Pire, vous vous perdez vous-même, et votre intégrité. Ne pas mentir c'est aussi être honnête avec soi-même, et devenir un peu plus intègre.


Voici donc quelques conseils pour ne plus utiliser le mensonge :

Exprimez votre vérité. Offrez la chances aux gens de s'intéresser à vous pour les bonnes raisons. Si vous pensez sincèrement quelque chose, le mieux est de le dire. Ainsi le monde saura qui vous êtes. La vérité ne blesse pas nécessairement. Le mensonge, lui, est toujours douloureux.

Apprenez à parler du fond de votre pensée. Le plus simple est toujours le mieux. Parlez sincèrement avec vos propres mots. Laissez aux autres le soin d'analyser le reste. Parce que "tourner autour du pot", c'est déjà mentir, et puis si vous êtes honnête, vous serez entendu. Votre point de vue est un beau cadeau pour quelqu'un qui pourrait avoir besoin de recul sur sa situation.

Dénichez tous les petits mensonges qui se sont installés dans votre vie.
Ne plus les utiliser améliorera votre quotidien à coup sûr. Certes, une petite transition se fera sentir, mais c'est le prix à payer pour avoir menti. Plus vous aurez menti, plus votre quête de vérité sera difficile. Sachez que dissimuler ou contourner les choses sont aussi des mensonges.



Très vite vous vous sentirez bien plus léger. Une fois vos opinions exprimées, et vos mensonges réhabilités, vous aurez moins de mal à communiquer : tout le monde saura à quoi s'en tenir.

Peut-être choisirez-vous d'aider votre entourage à prendre cette voie si vous savez qu'ils se mentent les uns aux autres. J'ai fait promettre à mon ami de parler à son pote guitariste. Il a fini par le faire. Le pote guitariste a beaucoup progressé depuis. Il y a peut-être un lien.. qui sait? La vérité ne brise pas les liens, au contraire, elle les resserre et les renforce.


Nous avons mon amoureux et moi pris la décision de chasser le mensonge hors de nos vies, et tout ce que nous regrettons, c'est de ne pas l'avoir fait avant ! Cela nous a apporté sérénité, et nos relations mutuelles ou avec les autres sont maintenant à base de confiance. Un ingrédient indispensable à l'épanouissement. Et être honnête est plus simple et moins créateur de malaise qu'il n'y paraît. Etre honnête, c'est faire tomber son masque et le laisser sur le chemin, derrière soi, pour ne plus jamais l'utiliser.



Si vous croyez (encore) que les mensonges sont utiles, je vous invite à poster vos exemples et situations en commentaire.

38 commentaires:

  1. bonsoir,
    voila ce que que je vais vous raconter est peut être banale pour vous, mais très stressant pour moi,
    cela fait 2 ans que je sort avec un homme, tout aller bien juska ce que je mette a mentir, j'ai menti sur mon passer, sur qui j'ai fréquenter et pas mal de choses.
    il a tout fait pour me pousser a bout et enfin avouer, au bout de 2 ans g finalement tout avouer, oui deux ans c long mais bon j'avais trop peur de le perdre.
    quand g enfin tout avouer, il a étais trop triste et déçue, il m'as pardonnée sur le moment mais après en ce rappelant toute les fois ou j'ai tenue tète en lui mentant, sa l'as mis or de lui, . du coup nous avons repu définitivement.
    mais pendant tout ce temps nous somme rester en contacte, je l'ai harceler et tt fait pour le récupéré, il m'aimer toujours mais ne pouvais passer ce cap et me pardonnée réellement.
    finalement on a coupée réellement contacte.
    j'ai repris ma vie en main et j'ai eu de nouveau ami et tt plain d'activités
    un beau jour il m'appel pour me demander es ce que c'étais moi qu'il l'appelée sur son portable avec un numéro cachée, g répondu par non et c'etais vrai, du coup ben une semaine après je l'ai appelé pour avoir de ses nouvel, puis chaque semaine on ce parlée. un soire nous avons dinée ensemble et le courant est repasser.mais entre temps javais menti encore sur quelque truc et je ne pouvait pas lui en parlée, avouer c être vaincue
    mnt nous avons repris nos lien, on ce voie en moins deux foi par semaine, on passe le weekend ensembles, on papote o tel, mai c toujours moi qui invite et c toujours moi ki appel
    tout a l'heure il ma appelé, pour me dire qu'il a sue pour un de mes mensonge, j'ai paniquer et j'ai nié , je ne savais pas quoi faire!!! :s
    maintenant je me retrouve a la case de départ, menteuse et qui n'as même pas évoluer,
    que dois-je faire ????
    avouer?? je le perdrai a jamais vue que notre raison de rupture c'etais le mensonge, donc si je l'avoue encore une fois sa va encore nous séparer
    je voudrai arrêter de mentir mais je ne sais pas comment faire!!???
    quel est votre avis???

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour à toi, lectrice anonyme.

    Tout d'abord, ton histoire n'est pas banale : ceci est ta vie, c'est un sujet intéressant, et de plus tu parais sincère dans tes explications.

    Je vois que le mensonge t'as éloigné de ton compagnon : quand tu mens, les gens à qui tu racontes des "salades" ne peuvent plus te connaître. Tu leur laisses une autre impression que ce que tu es vraiment.

    Mentir aux êtres chers, ou proches, tout comme aux inconnus est dangereux : la confiance se donne, mais quand les gens auront le sentiment que tu les as trahi, ils peuvent te fuir par peur d'être encore trompé.

    Je pense que ce n'est plus un aveu de mensonge que tu dois faire à cet homme, mais plutôt de lui parler de ta tendance à mentir, du problème que cela a été pour toi, dis lui que tu penses que ce sont tes mensonges qui vous ont séparés, alors que tout laisse à penser que finalement, vous vous aimez malgré tout !

    Il n'est jamais trop tard.
    Sois sincère sur le fait que tu as peur de le décevoir. Que tu souffres de tes propres mensonges. C'est une preuve d'amour!

    beaucoup de gens mentent, et de l'admettre, c'est déjà avancer.

    Pourrais-tu arrêter de mentir? Le souhaites tu? Que t'apportes le mensonge? Continueras-tu à mentir maladroitement poru te protéger à court terme, puis le regretter par la suite?

    La sincérité et la communication sont tes solutions. Parle à ton amoureux comme tu m'as parlé à moi, en ouvrant ton coeur, et tout ira bien.

    Si tu as envie de changer et de t'améliorer, alors tu as déjà évolué. Puis l'amour est la meilleure des motivations!

    Bonne chance à toi !

    RépondreSupprimer
  3. bonsoir, merci a toi emilie.
    malheureusement j'ai lue ton message trop tard, mon ami et moi avons rompu définitivement, j'ai tout fait, j'ai tout exprimer, je lui ai dis le plus profond de mes pensées, et même après que j'ai lue ton message je l'ai rappelé et je lui ai lue ce que tu m'as écrit
    il m'a répondu qu'il étais dans une position de NON RETOUR et qu'il ne pouvais y changer quoi que ce soit,c'est plus fort que lui.
    il n'as toujours pas confiance en moi et cela ne pourra pas changer du jour au lendemain, je suis super triste en ce moment, je ne sais pas ce que je dois faire? abandonné tout espoir ou bien attendre qu'il réagisse???
    je pense qu'il ne ce rend pas comptes des effort que j'ai pue faire , il ne voie pas a quel point je souffre, il m'as parlée d'une méchanceté et d'une froideur incroyable, mais il fait comme sa pour me pousser a bout
    il dis qu'il m'aime toujours mais ne peut rien y faire ,c'est comme sa!!!!
    je suis si triste, je sais pas quoi faire!!!!
    d'un cotée mes amis me disent de l'oublier et de passer a autre chose, parce qu'il voie pas ma valeur et qu'il ce rendra compte bien trop tard, d'un autre cotée je ne peu tourner la page aussi facilement je l'aime énormément et je tien a lui prouver ma bonne fois et tout les efforts que je suis prête a faire!!!
    enfin je me sent sans aucun intérêt sans lui, je pense a lui a chaque instant de ma journée mais j'ai jurée de me renforcée et d'aller de l'avant tout en laissant ma vie amoureuse de coté!!
    tu en pense quoi ?

    RépondreSupprimer
  4. Le lache pas! Si t'es amoureuse laisse pas tomber :)

    RépondreSupprimer
  5. Je suis d'accord avec le dernier message anonyme, si vous ressentez de l'amour, vous avez là la seule force qui peut venir a bout de tout.

    Il faut le savoir, puis le vouloir.

    Cela ne se fait pas sans efforts, mais la vie est plus "zen" après que l'on ai pris de bonnes résolutions sur ce qui nous fait souffrir.

    Courage !

    RépondreSupprimer
  6. Vous devriez ouvrir un forum pour discuter de ce genre de sujet particulier, ça serait intéressant de poster ses histoires pour demander votre avis.
    merci!

    RépondreSupprimer
  7. Vous avez raison, Nicolas. Je vais vite penser a mettre en place de quoi proposer l'envoi d' histoires pour conseil...

    RépondreSupprimer
  8. Salut,

    Voilà je suis à 100% certaine d'avoir un problème avec le mensonge te ce aussi loin que je m'en souvienne, je mens sur tout et pour tout et ce même qd je n'en ai pas besoin. Je ne me suis jamais trouvée très intéressante comme personne, je ne me suis jamais aimée et j'ai toujours eu peur que les gens qui m'aiment finissent pas m'abandonner comme mon père l'a fait qd j'étais encore enfant. La plupart du tps j'utilise le mensonge com mécanisme de défense car je ne veux pas que les gens me jugent, le reste du tps je pense mentir pr me rendre intéressante. J'ai eu un gros déclic car tous ces mensonges ont été à l'origine d'une rupture très brutale avec mon copain. Cette rupture m'a plongé dans un état de déprime rare et je suis constamment rongée par la culpabilité de lui avoir menti comme je l'ai fait alors que je l'aime éperdument et que sans lui ma vie n'a plus de sens. J'aimerai savoir si ce sentiment de culpabilité est réellement sincère ou si il se manifeste uniquement parce que il a découvert tous mes sales petits mensonges. J'aimerai tellement changer et je pense qu'il faut que je puisse me livrer pour pouvoir évaluer mon degrés de mensonge.
    Je lui avais déjà caché des msges que j'avais envoyé à mon ex à caractère sexuel et il m'a qd mm pardonner cet écart (bien qu'à cette époque nous ne sortions pas encore ensemble mais nous étions déjà très impliqué sentimentalement). Après maintes supplications il m'a finalement pardonner et je lui ai juré qu'il n'aurait plus jamais de surpriz. Sauf que je mentais car il y avait encore des choz que je ne lui avais pas dit, notamment que j'avais revu mon ex, qu'on s'était embrassé et que j'étais allé passé une soirée chz lui et que j'avais dormi là bas. La découverte de tous ces mensonges l'a mis dans une rage folle, et bien que tous ces faits se soient produits alors qu'on ne sortait pas encore ensemble, le fait de lui avoir menti ap qu'on soit ensemble l'a mis dans une colère noire et s'en est suivi une rupture. Pour aggraver mon cas je n'ai rien trouvé de mieux que de mentir sur un de mes autres ex, j'ai menti sans vergogne car je n'assume pas ma relation avec cet ex mais je regrette de l'avoir fait mais j'ai peur de sa réaction car j'ai déjà tellement nié que lui dire la vérité maintenant le décevra encore plus. La dernière conversation qu'on a eu à été très brutale et il ne souhaite plus que je le contacte de ma vie. Je suis malheureuz de lui avoir fait autant de mal et je crois que je ne me la pardonnerai jamais. Et je suis énormément déçue par moi même car j'ai décidé de lui dire toute la vérité et je l'ai fait mais je ne comprends pas prkoi je me suis raccroché à ce dernier mensonge alors que j'avais enfin tout dis. Cela me hante au couché et au réveil, je ne suis plus concentré dans mes cours je n'ai que ça en tête et je veux aller mieux dans un premier tps pr pouvoir avoir son pardon, regagner son estime, mon estime et ma dignité.

    Par où dois-je commencer?

    RépondreSupprimer
  9. (première partie)


    Bonjour à toi.
    Ton histoire comporte plusieurs éléments qui la rendent complexe : un père absent depuis ton enfance, une mauvaise image de toi-même, et enfin la naissance du mensonge.

    Tout d'abord, le fait de ne pas s'aimer est un poids lourd à porter au quotidien (je suis moi-même concernée) qui demande beaucoup d'auto-compréhension afin de se laisser exister, de se sentir à la hauteur.
    de plus les gens font souvent sentir à celui qui ne s'aime pas qu'il est "stupide" ou "bizarre" de ne pas s'aimer, et voilà le cercle vicieux.

    Ainsi, probablement as-tu trouvé comme solution rapide et "simple" de t'inventer une autre personnalité, une vie parallèle d'un toi meilleur.
    Ces mensonges sont probablement l'expression de tes désirs : si tu raconte cela aux gens pour qu'ils te respectent, c'est que toi-même tu dois admirer le les personnes qui réalisent ces actes ou exploits.
    Si tu recherches de ce côté là, tu trouveras la part de toi qui cherche à exister. Pour tenter de t'aimer à travers le regard des autres, tu as créé un autre toi, plus viable, plus sociable.

    Le travail sur soi pour quelqu'un qui ne s'aime pas demande de l'endurance, et de l'espoir : si tu es déterminée à exister enfin comme tu es, tu n'auras plus besoin d'artifices tel que le mensonge, ou la dissimulation.
    Naturellement, avec le temps et les efforts, en étant attentive à tous ces petits mensonges qui alimentent cette vie parallèle, tu pouras dénouer les noeuds que tu avais fait en les croyant définitifs.
    Et même parfois, un bon coupe de ciseau s'impose ! Sonde les mensonges que tu as créés et regarde ceux que tu pourrais réaliser dans ta vie réelle par exemple.


    Pour ton ami/amoureux, ne t'inquiètes pas à outrance : rien n'est jamais terminé ou trop tard, vous êtes encore en vie, et en principe, il y a une possibilité que vous puissiez vous revoir.
    Sache que la vérité, la sincérité sont bien plus puissantes que le mensonge.
    Si tu arrives chargée de révélations, d'envie de vérité, d'expliquer, tu offriras à cet ami la possibilité de te connaître enfin.
    Si vous aimiez vous côtoyer, c'est pour la simple et bonne raison que vous aviez de l'intérêt l'un pour l'autre.

    Tu peux lui écrire, l'appeler, lui donner rendez-vous.. Peut-être n'avez-vous jamais parlé à coeur ouvert de ton problème.
    Vous avez eu des soucis à cause des conséquences du mensonge, mais avez-vous déjà echangé sur ce point précis ?

    Si tu as le désir de vivre dans la vérité, tu pourras alors, tout comme tu l'as fait ici, parler simplement et directement du fait que tout cela te fait souffrir aussi. Que tu es consciente de ton problème. Que tu es consciente du mal que tu as pu faire. Que cela t'empêches d'avancer et de dormir.

    RépondreSupprimer
  10. (deuxième partie)

    Les gens refusent rarement le dialogue à quelqu'un qui vient empli de sincérité :
    certes il faudra être compréhensive (tu n'aurais pas aimé qu'on "abuse" de ta confiance non plus n'est-ce pas?)
    et surtout libre de dire ce que tu penses réellement. Ne vas pas inventer de nouveaux problèmes, ou en retirer pour ne pas effrayer l'autre !
    Ca serait retomber dans le mensonge encore une fois, et ce n'est pas ton but.

    Tu es ce que tu es, et le fait que tu te questionnes sur tes mensonges est déjà le signe que tu est capable de t'en sortir, grâce à ton recul.

    Donne la chance aux autres de te connaître, avec tes imperfections, et tes réels exploits (pourquoi pas la sincérité!).

    Partage tes sentiments avec ceux en qui tu as confiance. Règles les malentendus qui ne demandent que du courage pour être résolus.
    Demande le soutien des autres en les mettant dans la confidence.

    Quad je lis ton message, je ressens que l'amour que tu as pour cet ami/amour est sincère.
    Je dis souvent aux gens de parler avec leur mots, comme tu l'as fait ici, bien que d'être derrière son écran simplifie les choses.
    Les solutions, les tournures et les manières de dire les choses sont déjà en toi.Il n'y a pas de vérité qui blessent, juste des mensonges qui détruisent.
    Si cet homme est celui qui te manque, il doit être au courant. Dis lui comme tu l'aimes, comme i lte manques, comme tu souffrs de lui avoir menti.
    Comme tu souffres qu'il ai souffert...


    Ecoute ta tête, et ne change rien au discours que tu y entends. Ne traduis plus les choses afin quelles paraissent meilleures aux yeux des autres.
    Au final tu ne récolterais que le contraire de ce que tu souhaites en agissant de la sorte. Les gens doivent pouvoir faire connaissance avec la personne que tu es,
    c'est à dire qui ne s'aime pas, qui a préféré mentir plutôt que de se sentir ridicule, qui voulait qu'on l'aime...

    Reviens poster tes avancées, je serai ravie d'avoir de tes nouvelles !
    Courage à toi, je suis sûre que tu trouveras du bonheur sur le chemin de la vérité.

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour votre message cela me fait enormement de bien de lire que je peux y arriver malgre tout le mal que j'ai pu faire. J'ai parler a coeur ouvert a mon ex copain de tout ce qui me faisait souffrir et pourquoi par moment je ressentais le besoin de mentir. J'ai reelement mis tout a plat en tentant de lui expliquer pourquoi j'avais agi et que je tenais sincerement a changer de vie et devenir une personne meilleure. Il a plus ou moins ete content pour moi mais je pense qu'il est aveugle par la colere. Suite aux mails que je lui envoye pour lui expliquer il s'en est suivi des appels d'une durete et d'une violence verbale tres difficile a supporter pour moi. Il ne me croit sur rien et pour rien, il m'a envoye un mail dans lequel il me traite pratiquement de prostitue, il m'a rabaisse sans arret et je n'avais mm plus l'impression qu'il voulait que je m'ameliore. Il m'a plutot donne le sentiment qu'il voulait que je reste dans cette situation juste pour pouvoir m'accabler encore plus. Cette demarche qui est parti d'un bon sentiment c'est transforme en cauchemard, il transformais tout ce que je disais a un point ou moi meme je ne savais plus ce que j'avais di. Il m'a dit qu'il n'avait plus aucune forme de respect pour moi que j'etais descendu dans son estime et que a ses yeux j'etais une fille legere. Il m'a di qu'il ne croyais pas en ma demarche car elle etait uniquement motivee par un sentiment de culpabilite et que si il n'y avait pas eu de probleme entre nous je n'aurais jamais decide de changer.
    Pour faire court il m'a en horreur et ce que je fais ne l'interesse vraiment plus. Cela a ete un desastre complet.
    J'ai appri qu'il raconte cette histoire a tout le monde, qu'il raconte les details de notre relation et meme des choses personnelles qui se passaient entre nous sexuellement. Il donne une image negative de moi des qu'il en a l'occasion. Une histoire qui c'est mal passe entre nous se transforme en pugilat general contre moi. J'entend de la bouche d'autre personne des choses que seul lui savait des choses qui a l'epoque ne lui posait pas de probleme mais dont il se sert aujourd'hui pour justifier que je suis une menteuse, une fille legere et bien d'autres choses.
    Je n'ai jamais nier lui avoir menti, j'ai fais mon mea culpa et j'ai vraiment tout fait pour qu'il comprenne que si je lui ai menti c'est beaucoup plus profond que ca. Il ne me crois plus et passe son tps a me critiquer aupres de tout le monde sans arret. J'ai reelement du mal car j'ai le sentiment de vivre un veritable enfer et je ne sais plus quoi faire. J'ai le sentiment que les gens prennent un plaisir a me casser et me denigrer pour pouvoir mieux se sentir sur eux meme. Je recommencais peu a peu a me pardonner et me sentir un peu mieux mais la je touche a nouveau le fond. Je me suis tres mal comporte donc je le merite totalement. C'est tres dure comment puis-je m'en sortir.

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir,

    J'ai un peu le même problème que la personne précédente (le couple). Je suis sur d'avoir un gros problème avec le mensonge et je souhaite vraiment arrêter. Je pense mentir depuis que je suis tout petit que ce soit à mes amis, ma famille, ma chérie. J'ai vu depuis que je suis tout petit des gens très bien mentir, par exemple ma grand à menti toute sa vie à mon père (et ment encore) sur le fait de savoir qui est son père, et elle ne lui à jamais dis en inventant à chaque fois une histoire différente. Mon père raconte chaque jour des anneries pour amuser tout le monde, mais je me demande si le faits d'avoir toujours vu cela n'est pas devenu pour moi normal?
    Je sais que l'on dit que toutes vérité n'est pas bonne à dire mais bon il faut bien le dire un jour, et je n'arrive même plus à avouer mes faute alors que la personne en face de moi connais la vérité. Est-ce que je ne suis pas courageux? Est ce que je n'assume pas ce que j'ai fais?
    Il y a quelques jour ma copine m'as quitter parce qu'elle s'est rendu que je lui mentais "encore", déjà il y a un an je lui avais menti parce que j'avais flirter avec quelqu'un. Et j'ai eu la chance qu'elle me redonne une autre chance, et là encore d'autres mensonges. J'ai perdu la personne que j'aime le plus alors que nous savosn tous les deux que nous sommes des ame soeur. Je fais tout pour le prouver que je l'aime chaque jour un petit quelques chose pour lui dire, je veux vraiement la récupérer, je ne me vois pas continuer ma vie sans avoir un "nous" avec elle. Je veux lui montrer que par amour pour elle je suis prêt à tout faire et je veux commencer par arrêter de mentir. Je pense avoir la chance de pouvoir encore lui parler et la voir, mais c'est très dur de juste se voir comme ca, alors que tous les deux on aimerait je pense se prendre dans les bras pour se rassurer et sentir l'amour de l'autre. J'aimerais savoir comment faire pour arrêter mes mensonges. Est-ce que vous auriez des pistes pour moi? Des éléments à récupérer ou à trouver pour comprendre pourquoi je suis comme ca? Des choses à faire?

    Merci par avance pour vos réponses.

    RépondreSupprimer
  13. j'ai oublié de rajouter hier que ya un an je suis allé jusqu'à la tromper, mais à ce moment la je ne rendait pas compte de l'amour que j'avais pour elle, on m'as dis une erreur de jeunesse mais ca me fais toujours du mal d'avoir pu lui faire ce que j'ai fais.
    Je pense que sur ce site vous ne me jugerez pas et serez honnête avec moi sur ce qui ne va pas.


    Merci

    RépondreSupprimer
  14. Réponse à anonyme du 8 juillet 2010

    Bonjour à toi.
    Je suis heureuse que tu ai pu parler de ton problème à coeur ouvert, malgré les conséquences terribles de ton oeuvre de sincérité.
    On dirait que ton ami est dénué d'empathie, et désire à présent se venger de la douleur que tu lui a probablement infligé.
    C'est dur à vivre, et pour toi qui n'avait pas beaucoup d'estime pour toi-même, cela doit être un calvaire.
    Néanmoins, je pense qu'à présent le problème n'est plus de ton côté, si tu suis ton chemin de personne ayant renoncé au mensonge.

    Il est clair que les médisances de ton ami semblent entacher ta quête de bonheur, et il faudra probablement te justifier quelque temps.
    très vite les personnes attentives verront en toi quelqu'un de sincère, donc plus noble qu'un vengeur aigri.

    Partager des détails privés de votre vie passée ne sera pas toujours bien pris par l'entourage, et il risque à son tour d'avoir une mauvaise image.
    Tu pourrais le contacter fermement pour lui demander de cesser, et lui préciser que même si c'est la culpabilité qui t'a poussé a changer,
    cela est quelque chose de BON. Peu importe ta motivation, elle est pure pour moi. Tu cherches à avancer, à te sublimer, et te dépasser.
    Ne l'oublie pas. Tu n'as plus à te sentir inférieure à cette personne quand tu lui parles.

    De plus, ressens-tu encore de forts sentiments pour quelqu'un qui te rabaisse?
    A moins qu'il n'ai fait ça que par douleur, et sans te vouloir réellement du mal, je ne penses pas qu'il soit recommandable.
    Peut-être devrais-tu aspirer à de nouvelles relations, qui naîtront maintenant que tu fais "peau neuve".

    Je comprends que cela peut-être dur de se détacher, mais si ce n'est pas ce que tu souhaites, tu peux toujours continuer
    de le contacter en lui expliquant ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas dans ce qu'il dit de toi (quand il doute de tes motivations par exemple)
    et tenter de faire cesser ses médisances en lui démontrant la souffrance que tu en retires.

    Aucune relation n'est jamais perdue, mais certaines fois nous ne sommes pas assez honnête envers-nous même.
    Peut-être que cette personne ne pouvait apprécier que ton "ancien toi", et qu'à présent, tu es faite pour côtoyer des
    personnes qui t'aimeront pour ce que tu es. Cette épreuve de mensonge et vérité t'aura peut-être montré un chemin
    qui n'aurait pas croisé le sien. A toi de voir si tu tiens à cette personne au point de pouvoir supporter encore quelques temps
    sa haine, le temps qu'il te redécouvre.


    Cela a-t-il pu t'aider?
    As-tu d'autres soucis précis?

    Courage !

    RépondreSupprimer
  15. Réponse à anonyme du 10 et 11 juillet 2010
    (première partie)
    Bonjour

    Tout d'abord bienvenue et comme tu le dis dans ton dernier message,
    ici tu ne seras pas jugé, et c'est avec tout mon intérêt que je tenterai de t'aider au mieux.

    Visiblement, tu as le sentiment d'avoir grandi dans le mensonge : déjà petit, tu as pris l'habitude des adultes t'entourant
    qui se mentaient les un aux autres devant toi. Il est clair que ce "modèle" n'a pas du t'aider à prendre naturellement
    un chemin sincère dans ta vie. Cela a pu ancrer dans ta personnalité que les gens qui s'aiment (= la famille) se mentent
    obligatoirement pour garder un cap favorable. Mais au jour d'aujourd'hui tu te rends bien compte qu'il n'en n'est rien :
    les relations de ton père et ta grand-mère en sont l'exemple. Tu ressens bien le malaise sur le long terme d'un non-dit ou d'un mensonge.

    Ainsi, je pense que cela sera moins dur que tu le crois, car tu fais bien la part des choses.
    Le fait également que tu viennes ici exposer ta situation, et que tu lises mon article
    prouve bien l'existence d'une envie de changement dans ta personnalité.

    Tu dis ne pas admettre tes torts, même si la personne en face connais ta faute.
    C'est un problème "facile" à enrayer, mais qui demande beaucoup d'honnêteté envers toi-même, et
    aussi de comprendre à quoi cela est dû. Si tu sais que tu as eu tort, il suffit de le reconnaître.
    Mais le fait que tu ne puisses pas encore le faire est surement dû au fait que c'est une part de toi qui existe
    depuis ton enfance. La peur du rejet, ainsi que de la "punition" qui vient derrière la découverte de tes fautes
    peut empêcher totalement ton cerveau d'admettre la situation.
    Il s'agit pour ce point de rester maître de toi, et de "forcer" un peu ta tête et tes mots à aller dans un sens
    plus sincère. Quand tu l'auras fait une fois, tu ressentiras un soulagement et une aisance qui te serviront si le problème se représente.
    Surtout qu'en société, on acceptera plus facilement des erreurs que tu admets, que celles que tu nies eperdument malgré l'évidence.
    Porter le poids des problèmes liés à ces passages malhonnêtes est bien plsu dur que d'admettre un tort.
    Il faut se jeter à l'eau, et formuler simplement, avec tes mots, le fait que tu as fauté.
    c'est une position de sagesse qui t'apportera beaucoup de sérénité, et rapidement.

    Pour ce qui est de ton couple, je ressens bien que tes sentiments sont fort pour la personne dont tu parles.
    Comme souvent, c'est une tromperie cachée qui a eu raison de votre équilibre.
    As-tu parlé à cette femme de ton problème de mensonge? Vouloir changer pour elle est une preuve d'amour.
    Tu pourrais te faire aider d'elle en en faisant un "jeu" entre vous, où elle te reprendrait au cas où.
    Mais pour cela, il va falloir tout lui raconter, même si vous n'êtes plus en couple.
    En la rendant complice de ta quête de vérité, vos liens se ressereront sans doute.
    Il est important de lui laisser le temps de comprendre que tu souhaites réellement ce changement, et qu'il est en cours.
    Et pour cela, le temps est l'épreuve la plus difficile : elle pourrait douter longtemps, elle que tu as "trahie" il y a un an.
    Parle lui de tes sentiments profonds lors de cette tromperie, et formule simplement tes sentiments actuels.
    Elle ne pourra qu'être touchée par ta sincérité, même si elle est un peu frileuse au départ.
    Tu as fait une erreur grave dans un couple, celle de briser la confiance.
    Ce n'est pas irrémédiable, mais il faudra te tenir à ta sincérité.
    De toute façon, si tu comptes encore mentir, cela gâchera tout, comme cela a gâché ta vie par le passé..
    Une seule erreur peut te ramener au point de départ, malheureusement. Penses à partager tes angoisses au long du chemin.

    RépondreSupprimer
  16. Réponse à anonyme du 10 et 11 juillet 2010
    (deuxieme partie)

    Un premier conseil généraliste que je pourrais te donner, en plus d'installer la sincérité dans ton quotidien, serait peut-être d'agir pour rétablir la vérité dans ta famille.
    Tu pourrais être le médiateur de sincérité entre ton père et ta grand-mère. cette histoire, si tu en parles ici, doit
    peser dans ta vie. Tu pourrais en quelque sorte "conjurer le sort" de cette "famille menteuse" en étant celui qui rétablit
    la confiance et la vérité, et par la même te sauver de cette sorte de reproduction que tu supportes depuis ta naissance.
    Il est fort probable que de voir tes proches se confronter à leurs mensonges ai un effet sur ton propre blocage.

    Bonne chance à toi, courage, et n'hésite pas à poster tes avancées, doutes, ou précisions.

    RépondreSupprimer
  17. Depuis quelques années, je mens sur ma vie. J'ai une vie complétement imaginaire. De faux amis amies. Je leur ai même inventer des faux comptes msn etc pour qu'ils soient bien "vivants".
    J'avais même des petits amis imaginaire des relations qui durait des 3-4 ans.

    Il y a 3 ans d'ici j'ai fait connaissance avec une fille, qui est devenue très vite ma meilleure amie. A ce moment là je sortais sois disant avec quelqu'un cette relation s'est terminé il n'y a pas longtemps. Je montrais des photos d'un gars que j'avais trouvé sur le net. Je lui avais crée un compte msn et il parlait avec mon amie.
    Ce soit disant garçon a un cousin, mon amie insistait pour que je lui présente je savais qu'il était imaginaire. Cela va faire 8 mois qu'elle parle avec ce "garçon" elle attend de le rencontrer mais le soucis elle ne le rencontrera jamais vu qu'il n'est pas réel, je ne sais pas comment faire pour arrêter...

    Le garçon avec qui je sortais était méchant avec moi, il m'avait trompé (j'inventais tout ça pour essayer de casser ma relation afin de m'en débarasser de ce mensonge ! mais je n'y arrivais tout de même pas)
    Ici ce fameux garçon me court après, ses parents lui interdisent de me voir parce qu'il est un peu suicidaire, oui oui j'ai vraiment imaginé n'importe quoi... Afin de tenter d'essayer de casser la relation avec mon amie mais elle persiste elle s'accroche au "cousin"

    Ce cousin est pour un meilleur ami d'enfance, pour l'instant il est parti en vacances, il est censé revenir à la semaine. Donc elle va vouloir le voir mais comment faire????

    Ici j'ai bien compris que ce que je faisais était mal, que j'allais terriblement la faire souffrir quand je vais devoir faire couper les ponts. Au début ça me plaisait de savoir ce qu'elle pensait de moi etc... Le soucis je ne savais pas qu'elle tomberait amoureuse d'un écran :-s

    J'ai decidé d'arrêter de mentir, d'essayer de me construire une vie plus réelle mais je ne sais pas comment me débarasser de ce problème... Si quelqu'un aurait un conseil?
    Une fois avoir casser leur relation, je démarre une nouvelle vie...

    Tant pis si je n'ai pas trop d'ami(e)s que je ne fais pas beaucoup d'activités en dehors de l'école mais au moins je vivrais quelque chose de vraie!
    Car ça me fatigue énormement de mentir, je commence à en avoir marre, j'ai déjà pu eliminer beaucoup de personnes de mon entourage sous prétexte que x à fait ça ou y a fait ceci mais là :s

    Pouvez-vous me donner des conseils svp: casser la relation, me reconstruire. Certains ont-ils déjà vécu ça?

    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
  18. Histoire compliquée...
    Ca demande réflexion pour trouver la bonne issue :)

    RépondreSupprimer
  19. j crois simplement qu il faut que tu assume tes mensonges et que tu lui dises! elle comprendra et pardonera ou tout l inverse mais toi tu sera soulage de ce probleme. faire des choses implique des choix qui sont bon ou mauvais et faut assumer les consequences...

    RépondreSupprimer
  20. bonsoir, moi aussi mon problème c'est les mensonges, mais en plus de sa, il y a l'oublie.

    j'oublie les mensonges que je dit.

    j'ai arréter avec mon mec a cause de ses mensonge que je n'ai pas pue avouer parce que je l'ai est oublier.

    bon il ne m'a pas rardoner, puis je me suis décider de ne plus mentir a personne.
    lui il n'as pas confience en moi et comme il me l'a dit " je n'ai jamais eu confiance en toi, car sa fait 1ans et demi que tu ment et j'avais fermer les yeux, mais là c'est bonnnn"

    bin là c'est ma décision je ne veux plus mentir, car j'ai guacher ma vie.

    le problème c'est que hier je lui est mentie sur un truc vraiment banale, sur le coup je savais que je suis entrène de mentir mais j'ai comème continuer, c'est sa le problème.
    mais a mon arriver chez moi je me ss souvenue de se mensenge donc je lui est appelé tt de suite mais il ne ma pas répendu, donc je lui est envoyer un msg, après le msg j'ai rapplé et il me raccrocher a chaque fois, et se matin je ss allez chez lui, et je lui est emparler que voila je veux changé cette fois c vraiment serieux car j'ai l'habitude de lui promètre sa et je n'est jamais fait des éffort. là c'est bon je ss décidé le fètte ke jé avouer mon mensonge pour moi j'ai fait un pat, et je veux faire plus, je sais que je vais encors faire des érreures, mais je doit ne pas les reffère, jéspère que je vais y arriver. car je l'aime vraiment et c'est avec lui que je veux finir ma vie.

    ksk vous en poncé, j'ai peur je ne sais pas comment me comporter, j’espère que le mensonge c'est du passé.

    merci d’avance.

    RépondreSupprimer
  21. Arrêtez vos conneries !!! Moi je mens et je me sens très bien comme ça !

    RépondreSupprimer
  22. C'est plutôt à toi qui faut dire sa !! Arrêtes tes conneries le pire c'est que tu t'en es pas encore rendu compte que t'avais un problème ... aïe aïe aïe

    RépondreSupprimer
  23. Bonsoir,
    Pour ma part, je vis dans le mensonge... C'est plutôt par rapport à mes études, je ments constamment aux gens qui me demande où est ce que j'en suis! Normalement pour eux cette année j'ai ma licence alors que je ne sais même pas si je serais admise à la faculté vu que ça fais 3ans que je refais ma première année! J'en ai assez de mentir mais je sais bien que si j'en parle à ma famille ça va aller vraiment en c******* dans le sens où je serais batu ou traité comme une moins que rien ( ce que je suis déjà ) mais ce qui m'inquiète c'est que je sais qu'en avouant cela mon père ne me laissera plus mettre les pieds dehors que ce soit pour faire autre chose et avancer de l'avant ou pour sortir juste pour réspirer... Il me retiendra à la maison pour faire les tache menagère
    J'en ai assez de vivre dans cet angoisse je ne sais pas quoi faire je veux tout fuir et repartir à zéro quelque part ailleurs de ce pays mais c'est impossible! Qu'est ce que je sui censé faire? ça me tue je vous jure! je ne suis jamais bien dans ma peau à cause de ce mensonge!

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour tout le monde .
    En fait , voilà,moi j'ai des amies formidables(j'ai 14ans)et j'aime un garçon le même que celui d'une amie et en voulant la rendre jalouse j'ai mentis énormément menti et de très gros mensonge .Et je voulais savoir comment je peux faire pour leur dire toute la vérité sans les perdre.AIDEZ-MOI!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour à tous,
    une histoire banale d'une rencontre effectuée rapidement par ce que la technologie fait de mieux aujourd'hui.
    Coup de foudre...et me voila parti pour 1 an de bonheur sur 1 an et demi de vie de "couple".
    Notre situation n'était pas évidente. Nous habitions à 100km de distance et je ne pouvait pas être présent tous les jours mais 2 ou 3 jours dans la semaine plus les weekends. Elle avait un enfant d'1 an...et des soucis de travail et de santé, puisqu'elle a vraiment eu du mal à m'avouer qu'elle souffre d'une alopécie aérata.
    Tout allait pour le mieux, j'étais amoureux, je découvrais les joies de m'occuper d'elle et de son fils. Vacances ensemble et tout ce qui fait du bien dans la vie quotidienne. Elle m'explique qu'elle a besoin de temps pour remettre de l'ordre dans sa vie, physiquement, professionnellement...
    Elle avait peur de son image, ne voulant plus sortir, n'acceptant pas son problème. Je l'ai remonté, reboosté, on sortait, je lui disais qu'elle était belle, qu'elle n'avait rien à craindre. Elle me disait que j'étais l'homme de sa vie, qu'elle voulait finir sa vie avec moi... Je l'ai cru.
    Mais souvent elle me disait que je devais trouver quelqu'un d'autre...de mieux...de plus proche...Je lui répétais que je l'aimais et que je ne voulais personne d'autre. On a passé les fetes de noel en famille, se presentant à tour de role...le vrai bonheur d'une vie retrouvée.
    Soudain, un peu plus de distance de sa part, des choses bizarres, plus froide, je redouble d'attention. Au bout d'un an elle me donne sa clef...Je ne fais plus attention...
    Un jour je tombe sur une page meetic...avec sa photo. Mensonges grossiers qui entraine de ma part une plus grande suspicion encore, surtout qu'avant que j'ai eu le temps de lui en parler, elle demande qu'on fasse une pause. Le ciel me tombe sur la tête. Je gratte, je cherche...et je finis par comprendre qu'elle a rencontré quelqu'un. De la je me dis que cela peut arriver à tout le monde. Un doute...et effectivement il faut du temps. Mais, elle ment encore quand je veux lui parler. Des silences comme des coups de couteaux. L'argument principal, est qu'on ne sait pas si on peut vivre ensemble...
    Je doute encore plus de sa sincérité...avec des excuses pour ne pas me voir...et encore des silences...
    Finalement je découvre qu'elle s'est inscrite à tous les sites de rencontre possibles. Elle voit des dizaines d'hommes...et les propos tenus dans ses discussions sont sans équivoque, avec photos sans équivoque... Pourtant elle me demande d'attendre...
    Je prends peur pour son fils que j'ai vu grandir...j'en parle à sa mère...qui ne veut rien faire...son père estime que c'est SA vie et qu'elle fait ce qu'elle veut...
    Je prends la décision de la laisser...mais avant cela je prends contact avec son ex...le père du petit, pour lui demander de la vigilance pour le petit...
    Quand je la quitte, c'est insultes, et menaces...que j'ai harcelé sa famille et ses amis...et que je ne suis qu'un déséquilibré...
    Aujourd'hui...je suis plus dans l'angoisse d'aller faire un dépistage complet, car je ne sais rien de la réalité de ses relations (et pourtant je lui ai demandé...)
    Je ne sombre pas dans la déprime, mais j'ai de la colère, de la haine, mais encore des sentiments et puis j'ai peur pour le petit.
    J'avance, mais c'est une galère au vrai sens du terme...la rame est lourde...

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour,
    J'ai le même problème, depuis tout enfant je mens inutilement. au primaire, je mentais sur le fait qu'on avait un téléviseur, qu'on mangeait du pain le matin ce qui n'était pas vrai, que maman travaillait...
    enfant, je voyais ma maman mentir à mon père pour avoir la paix, ma marraine mentait également très souvent pour se valoriser. Mon papa était vraiment sévère et nous rabaissait tout le temps, jamais un mot gentil.
    toujours enfant, je recevais des commentaires négatifs de mon entourage comme quoi je suis trapue, je suis grosse, je suis idiote.. j'étais vraiment rejetée et pour un rien je me bagarrait avec les camarades et frappais les plus faibles et cherchais l'amitié des plus fort sans grand succès.
    j'ai grandi avec ce sentiment de nullité, de laideur, de rejet qui a forgé mon caractère à ne rien laisser passer, je me venge de tout et continue à mentir soit pour me valoriser, soit pour me dévaloriser dépendamment de ma situation et je ne peux rien. il m'arrive de mentir par altruisme et c'est dramatique parce que ca me retombe dessus alors que je voulais juste aider ou mettre la personne à l'aise, ou pour compatir à sa situation, c'est dingue mais c'est plus que moi.
    au collège, je m'inventais un petit ami avec photo à l'appui pour impressionner mes camarade et être au même niveau.
    aujourd'hui, je m'en sors socialement bien mais je continue à mentir sur des choses tellement évidentes que ca me parait ridicule et je n'y peux rien
    je fais des efforts pour m'en sortir sans grand succès et la seule issue que j'ai pour le moment c'est de couper les ponts avec les amis et Dieu sait combien j'en ai perdu.
    je vous écris parce que j'ai besoin d'aide et quelqu'un avec qui parler.
    merci

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour à vous tous, je suis Pilule et j'ai 16 ans.(excusez moi mais je préfère ne pas divulguer mon nom, on ne sait jamais, vous me comprendrez.). Je suis avec une personne vraiment adorable et parfaite à mes yeux depuis déjà 6 mois, mais je l'ai déçue en mentant, ainsi que ses parents et les miens. Rien de grave en soi mais j'impose à mes parents mes sorties en partant le matin par exemple et en laissant un mot sur la table sans avoir prévenu la veille... comme un voleur.... et en disant à ma copine et ses parents que les miens étaient prévenus... puis il m'arrive souvent voire très souvent de tourner un "non" en "oui" et de n'en faire qu'à ma tête... je m'arrange tout à mon avantage et je voudrai arrêter de me voir comme ça... car ceci ne me ressemble pas... je n'arrive pas à rester sans mentir de temps en temps pour pouvoir faire "genre" faire "impression"... je "mythone" un peu sur ma vie surtout lorsque j'ai changé de lieu d'habitation... voilà... Alors je vous en prie aidez moi car j'ai peur de la perdre, même si je sais que ce n'est peut être pas la femme de ma vie (L'avenir est incertain et je ne veux pas le connaître), je l'aime vraiment... (Je sais cela peut vous paraître rare à mon âge mais c'est bel et bien le cas.) De plus, je n'ai jamais eu de soucis à avoir de relations autant amicales qu'amoureuses puisque j'ai eu envrion 12-13 copines (je dsi bien 12-13 puisqu'une n'était pas "vraiment" une petite amie plutôt une meilleure amie transformée) et j'aime le contact humain car j'ai le contact facile d'après mes proches... voilà...
    Merci d'avance... :)

    RépondreSupprimer
  28. Salut, voila alor, comment dire, simple, et en essayant de bien ecrire aussi, (ces pas mon fort lecriture ^^) voila, jai un petit soussi meme gros peut etre, je ment tres souvent voir on vas dire tous les jour, enfin sauf que moi ces pas sur a copine/copain, vu que je suis celib, le truc ses que je ne sais jamai se qui marive et je le realise souvent le soir ou dans les semaine qui uivent, mais je dit par exemple que j'ai un enfant ..., cest rien car sa ne fait pas de mal au gens, vu que se nes pas degeulasse ou mechant, mais jai du mal avec sa car je ment je le sais, mais ses je sais pas jarive pas a mareter, ces naturel en faite sa vien comme si jparlai normalement, le truc ces que on ma demander une preuve, que javai bien un enfant donc bein je ne sais pas quoi faire, en faite le truc ses que ca fait comme si je minventai une double vie, que jen avai conssiance comme si jlavai vraiment vecu cette chose la hors se nes pas le cas quelqun aurai une solution svp, merci avant que je mamuse a faire par la suite un rassemblement de photo ou autre svp, le truc ses que a la base, jai tj voulu ou eu comme une impression den finir avec ma vie car mentir sans cesse me saoule mais je ne veut pas le faire a la base ses juste naturelle le truc

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour à tous, j'ai lu l'article et voudrais y réagir en expliquant ma situation. Situation qui depuis maintenant 1 ans m'emprisonne dans la dissimulation et le mensonge. Donc voilà, je suis étudiante au Québec et suis arrivée en 2011 pour continuer mes études en ingénierie. Mais voilà que, ceci ne s'est pas déroulé comme prévu. J'ai eu de nombreux problèmes personnels (financiers, guerre dans mon pays et familiaux) qui ont rendus mon apprentissage difficile. Ce qui fait que j'ai finalement été viré au bout d'un an et demie.

    Jusque là encore tout va bien. Le hic, c'est que depuis j'ai changé de programme et tout va pour le mieux. Je l'ai dit à mes amis qui me côtoient, mais pas à mes tuteurs ni à mes logeurs. Et c'est cela qui m'embête. Je n'arrive pas à le leur dire, parce que je sais qu'ils vont poser trop de questions, qu'ils vont me juger et me demander les raisons véritables de ce changement de programme. Mais moi, je n'ai pas envie d'aborder ces sujets avec eux, ils sont encore trop sensibles pour moi.

    Je sais, ma situation peut paraître puérile, mais ça me pèse bcp, car d'ici un an je finis mes études, mais j'aimerais quand même pouvoir rétablir la vérité et le dire avant qu'eux ne le découvrent. Voilà que me conseillez-vous ? Je me sens un peu seul, surtout que ce ne sont pas des gens de ma famille (liens de sang)mais qu'ils m'ont quand même bcp aidé et pour ça seulement, ils méritent que je leur avoue la vérité, mais ça me fait trop mal et j'ai peu d'être jugée. Alors, je repousse toujours l'échéance, mais je me sens prisonnière, j'aimerais vraiment être libre.

    Que faire ? Comment procéder ? Merci de vos conseils.

    RépondreSupprimer
  30. oh mon dieu... ou commencer. Aujourd'hui agée de 53 ans ,une vie de mensonge ou j ai perdue amis et famille.
    Mensonge ,tromperies, divorce, infidélités. Mentir et y croire, c est ce que je vit. Parents malhabile,j ai été abusée étant jeune par un voisin ,une fois .Vous direz ,boffff ,c est pas si grave. Et je crois qu il y as eu aussi quelques éléments déclencheurs ,je vous raconte.

    j avais 8 ou 9 ans ,c étais le matin de l halloween a l école un enquêteur est venue nous donnée des directives sur des évenements passé et nous avertir a la prudence .Moi sachant que je passerais avec ma sœur et mon frere le soir venue et seul ,j ai senti une responsabilité ,et bien ont as passé l halloween ,et ont nous avaient avertit du danger des pommes et de ne pas les consommée ,aiguilles ,lames de rasoir ou autres choses ,et bien j ai suivit a la lettre ce que le policier avais dit ,j ai prit les quelques pommes qu ont avait je les ai mit de coté ,mes parents n étant pas la ,je les ai couper avec un couteau ,et dans une pomme ,il y avait plein d aiguille mit a lenvers ,des dizaines d aiguilles .Donc j étais fier d avoir trouvée ca la ,et je les ai laissée la pour que mes parents les voit et appelle la police et en plus je savais d ou elles venaient a quelques maisons près.

    Mais une fois mes parents arrivés ,ils sont restée muet et n ont rien fait ne me croyant pas ,et ils n ont pas alertée la police. Comemnt voulez vous qu un enfant de mon age ,entre plein dépingles pointue a l envers dans une pomme ??? en tout cas ce fut surement avec le recul un élément déclencheur ,et aussi banale que ca puis parraitre ,je crois que cé l évenement premier .

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour, je suis sur le point de détruire 12 année de vie commune, car j'ai passé toute ma vie à mentir, à tromper ,à mentir sur des banalités, mon mari m'a trompé te moi aussi je l'ai trompé, cela a amener une grande crise de confiance entre nous, mais nous avons surmonté, nous avons pris un nouveau départ ou nous nous sommes promis qu'il n'y aura plus de mensonge ni d'adultère, mais moi je continu à mentir, je ne l'ai plus trompé, jene sais pas pour lui, mais je ment toujours sur des détails ou sur des choses importantes.je ne veux plus mentir, aider moi svp

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour, j'ai dit à une de mes amies la plus proche que j'étais sortie avec un mec sauf que c'était pas vrai et une de mes amies et sorti avec ce mec et elles ont parler toutes les deux de que j'étais sorti avec lui mais c pa vrai et se mensonge me pourri tro la vi comment faire ???

    RépondreSupprimer
  33. Bonsoir. (jai 18ans ) au faite jai un tres gros probleme mensonge que jarrive pa a menpasser. Je meme quand je salut .sa va fait quel que jessai daretee mais envi. Jai menti a quelque je jaime a non copin plus ages que moi sur ma vie e lui men pour etre interessabte et le pire je fait passee ma mere pour mechante. Et je sens que je vai le perdre a cause de ses mensonge .et jarrive pas
    Aider moi si vous pour je vous enpris. Merci

    RépondreSupprimer
  34. Bonjour, Cela fait bientôt 7 ans que je suis avec mon ami, nous avons toujours vécu ensemble et avons partagé de bons comme de mauvais moments, une vrai vie de couple avec de beaux souvenirs. Il y a plusieurs mois, j'ai du m'installer à 1h30 de chez nous pour le travail et c'est là que tout a commencé... Après quelques mois, j'ai commencé à sortir avec des collègues et apès une soirée trop arrosée, je l'ai trompé, sans être complétement consciente de ce que j'avais fait. Du coup, je me suis sentie me rapprocher de ce collègue et j'ai voulu le revoir (mais il ne s'est jamais rien repassé). Un soir, en rentrant chez nous, mon ami a découvert que je lui mentai en s'apercevant d'une conversation dans mon téléphone. Je n'ai pas su comment réagir et ai mis plus d'une semaine à tout lui avouer... Tout ça l'a énormément fait souffrir et encore aujourd'hui il ne comprend pas, tout comme moi ! J'ai toujours été bien avec mon ami, même si je voudrais que l'on sorte plus et que l'on voit un peu plus de monde. Mais voilà, je ne sais pas ce qui s'est passé... Je me suis éloigné de mon foyer et par cette occassion, je me suis éloigné de lui aussi alors que je l'aime énormément et que nous avions plein de projets ensemble. Sauf qu'au jour d'aujourd'hui tous ces projets sont évidemment remis en cause... Cela fait maintenant trois semaines qu'on nous vivons des moments difficiles tous les deux car lui n'aura surement plus en confiance en moi et moi je ne sais plus où en j'en suis, j'ai tout gâché ! Par moment, je me dis que ça serait mieux que je parte pour le soulager mais il m'aime tellement et moi aussi... Je ne sais plus quoi faire pour lui, pour moi, pour nous. Nous avons décidé de laisser faire le temps pour voir comment les choses allaient évoluer mais nous ne sommes pas heureux pour le moment... Croyez-vous que nous pourrons surmonter mon erreur ? Croyez-vous que nous pourrons retrouver notre fougue ? Que faut-il faire...? Il est perdu, je suis perdue, mais je n'ai pas envie de me dire NOUS sommes perdus ! S'il vous plaît, j'ai besoin de conseils, cela est encore tout récent et je n'arrive pas à prendre le recul nécessaire sur cette situation...

    RépondreSupprimer
  35. Bonjour, je men à Mon homme ceux que j'aime pas aujourd'hui c'était plus fort que moi je lui et menti pour un hacha sur Internet, ont et sur le point de nous séparé se que je ne veux pas j'ai une petite fille que je veux voir grandir avec lui. Aider moi svp

    RépondreSupprimer
  36. Bonsoir je vous écrit car j'ai une souci a vec mon marie sa fait 15ans kon ensemble on as tu 3petite garçon.car avant il me dises tout et me raconté ceux qu'il fessé. Sa fa kel tremp il a revu c'est ancien amis et depuis il ment pour tout.car moi j aime pas c amis il boive il prenne de la drogue.je voulais vous demander une ketoin est ce que c à causse de moi qui ment car la dectrui et y'a plus de confiance et sa mal kan on ment

    RépondreSupprimer
  37. Quand on aime sincèrement une personne
    Qye l'on demande à cette personne de ne plus nous mentir pour des choses banales..que cette personne nous jure qu'elle ne mentiras plus..
    Je donne exemple.tu as arrêter de fumer mais en cachette tu va en fumer une..elle te demande si tu as fumer et que sachant bien que oui..tu répond non et qu'après confrontation. .tu avoue..
    La question est..pourquoi mentir qyand tu avais jurer ne plus le faire??
    Quelqun peu me répondre?

    RépondreSupprimer
  38. Je n'ai jamais cru aux déclarations d'amour avant de rencontrer mon amie qui m'a tout raconté sur DR.Chamberc qui a amené son ex petit ami même quand elle m'a dit que je ne la croyais pas parce que je pensais qu'elle aurait aussi la même fausse molette à emporter mon argent. Bien que je lui ai donné la chance d'expliquer tout ce qu'elle a à dire sur DR.Chamberc je lui ai dit qu'il y a beaucoup d'escrocs qui veulent prendre notre argent et que je ne serai jamais une victime, même si mon fiancé est supposé m'épouser. moi dans quelques mois, j'attends patiemment un autre gars mais je l'aimais tellement. Elle m'a dit que ce DR.Chamberc n'est pas un faux qu'il a raison et qu'il a aidé beaucoup de gens à retrouver leur chéri, alors je lui demande comment fonctionne cette orthographe et quelles sont les exigences que je dois faire avant de pouvoir lancer ma l'amour roule sur moi? Elle m'a dit que je l'enverrais par courriel à chamberc564@yahoo.com et je devrais lui dire ce que je veux. Je l'ai vraiment envoyé par la poste et lui ai dit que j'avais besoin de mon ex, je lui ai dit que c'était mon ami qui m'avait dirigé vers lui, pourquoi je doutais de son travail? Il a dit que son travail est sûr à 100% et fait en sorte que personne n'est jamais venu à son temple et reste le même. Je suis devenu stupéfait de ses paroles qu'il m'a dites et une pensée m'est venue comme je sais cela à propos de toutes les choses dont nous avons parlé plus tôt. Il a dit avant qu'il puisse commencer ma situation, que je devais avoir la foi et lui faire confiance et laisser d'autres épeleurs d'épeautre et attendre patiemment par moi-même que si je peux dire faire tout cela, je ramènerai mon amant pendant 72 heures. J'ai dit d'accord, je promets de travailler avec vous seul, puis il m'a donné un formulaire à remplir comme je l'ai fait et je l'ai envoyé avec mes photos ainsi que les photos de mon ex-amant. Il m'a répondu 30 minutes plus tard et m'a dit que ses dieux ont besoin de certaines choses pour me lancer l'épellation et que mon problème est très facile si je peux offrir ces choses. Alors quand je lui demande comment je peux obtenir ces choses et comment je peux le lui envoyer pour lancer le jeu de l'amour, il m'a dit que je ne devrais pas m'inquiéter qu'il y ait un vendeur ici dans son propre pays. obtenir des choses pour moi. Alors je lui demande combien ça coûte d'acheter tous ces produits? Il m'a dit ce que je lui ai envoyé en toute confiance. Après une heure plus tard, il m'a appelé et m'a dit que mon problème a été résolu que j'attendrai 72 heures que mon amour me demandera comme je l'ai fait selon ses mots quand il était environ 18 heures les trois jours suivants mon ex m'a appelé s'il est à la maison, il veut me voir pressé. Je lui ai dit qu'il espérait que tout allait bien, il a dit oui quand je lui ai dit qu'il pouvait venir, mon ex m'est revenu et il m'a demandé pardon qu'il savait ce qui allait lui arriver. En ce moment je suis si heureux que j'ai restauré mon amant et nous prévoyons bientôt notre mariage, j'ai appelé DR.Chamberc et le remercie beaucoup et lui demande quoi faire pour lui comme une appréciation, il m'a dit que je J'oublierai et garderai mon argent qu'il ne cherche pas de l'argent mais pour aider les gens qui ont besoin d'aide, tout ce qu'il a besoin de moi est de donner plus de témoignages sur lui afin que les gens qui ont besoin d'aide lui envoient aussi Je aujourd'hui pour donner mon témoignage. Que votre gentilhomme continue de le bénir et de lui donner plus de vie et de sagesse. C'EST DR Adresse e-mail chamberc564@yahoo.com

    RépondreSupprimer